L'éco-conception web (ou Green UX), pour réduire l'empreinte carbone des entreprises

Aujourd'hui plus que jamais, la crise environnementale est au cœur des discussions. Et l’on ne le soupçonne peut être pas mais le numérique joue un rôle important dans la destruction de l’environnement. Pour vous donner un ordre d’idées, en 2015, Internet polluait autant que le trafic aérien selon une étude de Global e-Sustainability Initiative. Par conséquent, l’enjeu principal des acteurs du digital est de diminuer leur impact carbone, et ceci passe par le Green UX, ou l’éco-conception web.
Partager : 
L'éco-conception web (ou Green UX), pour réduire l'empreinte carbone des entreprises

Qu’est-ce que l’éco-conception web, ou Green UX ?

Le Green UX désigne plus particulièrement le fait de réduire son impact carbone sur le web grâce à la création, la refonte ou l’optimisation d’un site existant. Aussi, il s’agit de trouver un certain compromis entre l’efficacité recherchée sur le site et l’empreinte environnementale que l’on souhaite laisser, dans le but d’adopter une vision plus durable et respectueuse de l’environnement.

Comment éco-concevoir un site web ?

Il existe de nombreuses astuces pour que votre site devienne plus écologique. Voici 3 points clés.

Adopter un hébergeur web écoresponsable

Si vous souhaitez un site plus écologique et plus responsable, il vous est possible de favoriser un hébergeur responsable. En effet, l'hébergement web est un facteur majeur de pollution : Les dispositifs de traitement et de stockage des données sont des sources non négligeables de pollution. Ainsi, les données sont conservées dans des centres de stockage (data-centers) qui fonctionnent 24h/24 et 7j/7. Les serveurs ont des besoins énergétiques considérables, notamment en termes de fonctionnement, maintenance et refroidissement.

Le traitement des données, la rapidité et la distance à parcourir pour chaque donnée sont des facteurs impactant les ressources d'un hébergeur Web.

green ux ou eco conception web pour reduire son impact carbone

Pour agir, vous pouvez opter pour un hébergeur local ou, du moins, un hébergeur vert. Ces derniers polluent tout de même, mais ils effectuent des actions - comme planter des arbres ou s’alimenter grâce aux énergies renouvelables -  pour compenser leur impact en CO2

On peut citer l’exemple d’Infomaniak, le pionnier de l’hébergement vert en Europe. Cet hébergeur est alimenté à 100% en énergies renouvelables et il refroidit ses data centers grâce a l’air naturel extérieur. Il possède, comme beaucoup d’hébergeurs respectueux de l’environnement, les deux normes suivantes :

  • ISO 14001 - Management environnemental : cette norme assure le fait que l’hébergeur met en place un système efficace de management environnemental, mesure et réduit l’impact de ses activités. 
  • ISO 50001 - Management de l’énergie : elle définit un cadre d’exigences afin que l’hébergeur, et les entreprises en général, puissent mettre en œuvre une politique d’utilisation de l’énergie plus efficace.

En clair, comparez les offres des hébergeurs proposant des services verts, sans pour autant négliger les performances que vous recherchez en fonction de vos besoins initiaux. Il est fort probable que vous trouviez une alternative verte et éco-responsable.

Favoriser un design épuré et un contenu léger pour un UX plus respectueux de l’environnement

  • Un design minimaliste (c’est tendance !)

Pour un design graphique plus vert, on opte pour une mise en page simple. D’un point de vue design, la maxime qui domine en matière de Green UX, c’est le “less is more”. Ainsi, un site épuré avec une arborescence qui va à l’essentiel sera plus respectueux de l’environnement qu’un site possédant de lourds visuels sur chaque page. Un site épuré et simpliste / minimaliste charge moins d'octets, son architecture et son design général étant simplifié, le site envoi les fonctionnalités essentielles et utiles aux yeux des consommateurs. En effet, le poids d'une page web influe sur le mode de consommation : une page web lourde nécessite un stockage, un chargement et un transit plus lourds qu'une page légère.  

  • Un temps de chargement plus performant 

Ensuite, on favorise donc des contenus légers et moins énergivores. Plus vous compressez et optimisez le poids de vos images, de vos vidéos et de vos PDF, plus votre site sera léger et rapide à charger. Au-delà d'être un critère vert, un site rapide est également une mesure pour optimiser le référencement naturel d'un site web, c'est même conseillé par les guidelines de Google.

  • Favoriser un design Black

Installer un mode sombre, à la manière de Facebook ou Google Chrome (ou Citron Noir), permet aux internautes d’économiser de l'énergie pendant qu’ils naviguent sur votre site web. Il n'y a pas de petite économie : un site black demande moins de ressource qu'un site white, et permet d'économiser une part minime de la batterie des devices des utilisateurs. De plus, mettre en place ce mode de consommation permet de proposer à vos clients une interface utilisateur améliorée et adaptée au moment de la journée où ils consultent votre site web.

mode nuit citron noir

Vous pouvez tester votre éco-design via l’outil en ligne Ecometer. Si vous souhaitez approfondir ce sujet et prendre connaissance de plus d’astuces de Green UX, l’Ademe a créé un livre regroupant 115 best practices d’éco-conception web.  

  • Une technologie économe

Pour la conception d'un site internet, une agence web éco-responsable qui respecte les principes de l’éco-conception, vous orientera vers une technologie seine et responsable. Elle limitera le nombre de requêtes et vous conseillera d'aller à l'essentiel dans la création du site web. Tant pour l'expérience utilisateur que pour l'économie des ressources utilisées sur le site internet.

Mettre en place une approche mobile first, la clé du Green UX

Les utilisateurs se servent de plus en plus de leur smartphone. Il faut donc prendre en considération ces habitudes d’usage, dans une démarche centrée utilisateurs. Lorsqu’ils sont sur leur téléphone, les internautes sont moins concentrés, l’interface est plus petite et la connexion est parfois interrompue. C’est pour cette raison qu’il faut privilégier le mobile first dans le but d’avoir un temps et une qualité d’affichage équivalente sur les deux devices, ainsi qu’une bonne expérience utilisateur. 

En 2020, Google a démontré que lorsque le temps de chargement de la page passe d’une seconde à cinq secondes, la probabilité de taux de rebond augmente de 90%. Selon Unbounce, on passe d’une à trois secondes pour 26,9% des visiteurs lorsque nous sommes sur mobile.

Attention : on entend souvent le terme "mobile first", mais il ne s'applique pas à tous les sites web. C'est d'ailleurs le cas du site de citronnoir.com, visité à 70% par des PC/MAC selon Google Analytics.

Des solutions écologiques à mettre en place selon les besoins de chacun

Nous avons conscience qu’il peut être difficile pour vous de mettre en place de telles solutions. Selon votre activité et vos besoins, il peut être totalement incohérent de mettre en place un site répondant entièrement aux exigences du Green UX. Les développeurs web sont là pour trouver le bon équilibre entre éco-conception web et besoins fonctionnels de votre site. 

En plus de la partie web, une société peut avoir une réelle démarche écoresponsable en mettant en place de nombreuses actions :

  • Favoriser le télétravail
  • Mettre en place un tri sélectif
  • Favoriser les déplacements en vélo / véhicule électrique
  • Économiser les énergies et utiliser des énergies vertes
  • Diminuer sa consommation d'électricité (notamment moins de clim et de chauffage)
  • Diminuer ses déchets
  • Utiliser des matériaux recyclables
  • Sensibiliser ses employés
  • Interdire / limiter l'utilisation de consommables à usage unique
  • Favoriser le PDF à l'impression
  • Réduire / supprimer ses emails

Plus d'idées sur le site de bonpote.com avec notamment cet article

En conclusion, vous pouvez déjà mettre en place quelques actions pour réduire votre empreinte carbone. Quoi qu’il en soit, rendre votre site plus durable aura des avantages. Il utilisera moins d’électricité, moins de CO2, et moins de requêtes au serveur. Il sera par conséquent plus léger et plus performant, ce qui entraînera un meilleur temps de chargement et une meilleure expérience utilisateur. 

Enfin, ceci appuiera le renforcement de vos valeurs si l’écologie y figure. Vous pouvez également mettre en place des actions marketing au niveau de la marque, comme éviter de mettre en place une politique d’e-mailing abusive, par exemple.  

Sur le même sujet :

Les services de l'agence

linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram